mardi 10 juillet 2007

Week-ends à St Hilaire, Verel et Chamrousse

Un petit résumé des trois derniers week-end passé chez Janfi.

07/07

Belle journée le samedi avec 3 vols. Un plouf le matin à St Hilaire, pour faire quelques photos (jolis wings de Janfi). On remonte au déco, Damodar et moi décollons avant la manche de la compétition, on se bat pendant 45 min avant de se poser. Les 140 pilots de la compète sont en l'air, vers le St Tenard puis repassent par le déco, très joli à voir tout ce monde :) L'après-midi, on part voler à Chamrousse. Super vol, le décollage est au dessus de la couche d'inversion, on prend 600-700m facilement au dessus du déco. Le paysage est magnifique. devant la chartreuse, et plus on monte, plus on voit Belledone, avec plein de lac, et on voit mème les glaciers plus au loin. On tente un aller retour jusqu'aux Sept-Laux, mais on fait demi tour un peu avant, et avec Boris, on arrive pas à revenir jusqu'à l'attéro officiel. (environ 17km)

06/29
Arrivé à 13h pour un vol à Verel. On vol jusqu'à la deuxième falaise, puis jusqu'à la croix du nivolet. les conditions sont assez toniques avec un vent du sud assez marqué, et de grosses dégueulantes (-6.5 pour moi, -10 pour Janfi!). Samedi, gros vol jusqu'au St Tenard (bien turbulent aussi, mais très jolie vue sur la chartreuse), retour à Lumbin. Vol à Verel l'après-midi, sur la première falaise. Dimanche gonflage à Lumbin (on fait des courses avec obstacles à contourner).

06/22
Vol à St Hilaire. Ca monte en direct à la dent ! (aux nuages à mi falaise), puis aller retour mi chemin granier. Boris/Janfi font une tentative de transition sur belledone. Moi: posé au déco. Le soir, vol à Verel avec Gilles. Janfi plouf (pas de bol), le reste du groupe monte à la deuxième falaise. Dimanche petit vol à St Hilaire en local. Tentative à aiguebelette, mais gros orage (belle emotion pour ceux qui ont quand même décollé.. c'était visiblement pas une bonne idée).

mercredi 9 mai 2007

Stage cross à Mieussy

Premiers vols de la saisons, pour ce week-end du premier mai. Nous faisons, avec Boris, un stage cross avec Laurent et Guénaelle, de l'école des choucas à Mieussy. Petit groupe (4 stagiaires), et Laurent n'hésite pas à aller là où il pense que ca va bien volé; et il ne s'est pas trompé du week-end :)
Un plouf le matin à Annecy, puis on part sur un joli second vol de la forclaz, puis les dents, et transition au dessus du lac vers le roc des boeufs. Nous faisons aussi un super vol à Morzine, en vol on voit la station d'avoriaz deriere, puis on enchaine plusieurs transition, vers la fin, on voit le la plaine en suisse :) Troisième jour, moins beau temps, mais un beau vol à annecy, et une superbe scéance de gonflage. Dernier jour au Salève, 3 vols. belle journée encore :)

les photos ici

lundi 26 février 2007

Krasnaya Poliana et Moscou













Séjour 2007 en images... que du ciel bleu, un peu moins de poudreuse que l'année dernière mais un séjour très réussi. ca compense un peu les premières années ou je n'ai pas eu de chance avec la météo :)

Aprés 10 jours passés dans le caucase à Krasnaya poliana, je finis mes vacances à Moscou, chez Dimitri (parapentiste rencontré en turquie l'année dernière). Il me conduit un peu partout et me fait visiter la ville. spasibo ;) (photos de moscou ici)

vendredi 22 décembre 2006

Parapente au Népal

jour 1: Vol Paris - Bahrain et longue attente de 6 heures à l'aéroport

jour 2: Vol Bahrain - Kathmandu. On prend le visa à l'aéroport, puis direction quartier Thamel (hotle). Nous visitons le quartier commercant, ainsi que Durbar Square. On rentre vers l'hotel en se perdant dans les petites rues.

jour 3:Visite de Monkey Temple (Swayambhunath). Le temple nous donne une jolie vue sur Kathmandu. On se ballade encore dans les petites rues de Thamel

jour 4:Route en minibus jusqu'à Bandipur. On se lève tôt pour espérer faire un vol ou 2 à Bandipur. Après quelques frayeurs sur la route, On arrive à se faire un vol sympa en thermique et dynamique, avec un joli souvenir: mon plouf se transfome en super vol d'une heure, en prenant par hasard un thermique à moins de 100m sol, et avec janfi, on remonte doucement jusqu'au déco. L'après midi, on se ballade dans les petites ruelles du village, avec une superbe vue sur les Anapurnas. Le couché de soleil approche, et Guillaume nous invite à remonter au déco pour faire un petit saoring jusqu'à la nuit tombée. superbe. Le soir on mange le dalbat dans l'hotel, bonne ambiance :)

jour 5:3 heures de vols sur le même site, on se ballade assez loin vers la droite du déco. Puis on fait la route jusqu'à Pokhara.

jour 6:On prend possession de nos chambres, et on part voler.Je fais une scéance bi-place avec guillaume, qui envoi d'enormes wing au dessus du lac. impressionant... Deuxième vol, un premier petit cross de 2 heures, sur les crètes derière le déco. Je fais l'aller-retour en suivant Guillaume en biplace. Super vol thermique, avec les vautours :)

jour 7:On vol encore au dessus de lac, à Sarangkot (45min), un peu de shopping puis préparation pour les 2 jours suivant à Sirkot

jour 8:5 heures de route jusqu'au petit village de Sirkot. On vol une heure en local. une partee se repose au déco, je préfère poser en bas. On mange chez l'habitant au village, et on passe la nuit en tente, sur le déco.

jour 9:On attendant les conditions thermique pour tenter le cross jusqu'à Pokhara. Les contitions sont moins favorables qu'hier, mais on tente quand même. Résultat, 1h30 de vol, 2 transitions et un point plus que bas pendant une demi heure à lutter pour pas descendre, avant que le cycle ne reparte. Domage mais super vol quand même et super souvenir

jour 10:On vol à Pokhara, Sarangkot. On fait un petit cross vers le green wall. Super, c'est la jungle, on entend les singes en dessous de nous. On se pose aux pieds du green wall, entouré très vite, comme d'habitude, par une multitude d'enfants, très souriants .retour à pieds et en bus.

jour 11:Route vers mirsa. On part sur 2 jours, pour faire un vol rando. Premiere étape, le petit village de Mirsa où on passera une partie de la nuit. En chemin, on s'arrête aux sources d'eaux chaudes avant de repartire vers le village. La montée est assez dur avec les voiles, Guillaume nous aide bien en changeant les sacs. Le village: on se croirait revenu 100 ans en arrière. 1 ou 2 points d'eau courante, pas d'électricité. Petite partie de volley avec les jeunes du village, et le soir on mange chez l'habitant. Après une partie de négociations, on reste finalement dormir, jusqu'à 3heures du mat.

jour 12:Nos porteurs arrivent, et on part pour 5 heures de marche, jusqu'à 3100m. La montée est éprouvante, mais superbe de nuit, puis levé de soleil. Les porteurs sont impressionant à monter avec 20kg de matériel et en tongues. Arrivée en haut, je suis fatigué, mais Guillaume nous presse pour décoller, les conditions peuvent vite changer, et on ne veut pas redescendre à pieds. Après 4 ou 5 déco s ratés, j'arrive tant bien que mal à décoller de Korchon (si on peut appelé ca comme ca). Le vol est calme, et de toute beauté, aux pieds du Machapuchare et des Anarpurnas. retour Pokhara après quelques heures de marche, et de minibus.

jour 13: pluie à pokhara, shopping

jour 14: retour Kathmandu en avion (on arrive à avoir une place sur la gauche avec une vue magnifique sur toute la chaine. 45 min de vol :)

jour 15:Shopping Kathmandu, et retour paris, en passant par Bahrain. et 10heures d'attente à Muscat (avec hotel offert par gulf air)




lundi 6 novembre 2006

Dent de Crolles

Petit aller-retour le week end pour voler avec le groupe du Népal...

Samedi: Guillaume nous propose de monter à la dent de Crolles. Première pour presque tout le groupe. La montée est très jolie, la vue de la haut encore plus. Les conditions pour décoller sont idéales... malgré le froid, on fait un vol magnifique. Un peu de soaring en haut, mais ca ne tient pas beacoup, sauf pour Guillaume qui décolle plus tard et fait 200m au dessus. On transite vers la combe du Manival, ca tient en termique au niveau des crêtes... gros souvenir :)

Dimanche: On avait prévu Janfi et moi de monter à Chamchaude sur les conseils de Guillaume, mais les prévisions météo du matin sont mauvaise (trop de vent), et on décide de voler à St Hilaire. On fait 2 beaux vols, dans de meilleurs conditions que j'ai pu avoir cet été...

vendredi 22 septembre 2006

Oludeniz - Bozkaya

Oludeniz: Super beau temps, des conditions de vol superbes, surtout le premier vol (un plaf pas loin des 3000m qui me permet d'arriver à 2500m au dessus de la mer). Les autres vols du matin ou du soir seront plus stable mais tout aussi jolis (lumière matinale, ou couché de soleil, vol en formation). A savoir: il n'y a plus que 2 écoles qui montent au sommet (skysports, reaction (peu accueillante)). Il y a plusieurs décos intermédiaires (1000m), navette moins cher, pas de taxe montagne, mais la vu n'est pas la même, et le vol plus court. (Normalement, l'année prochaine la taxe montagne n'existera plus)

Coté plage: eau turquoise bien chaude, soleil ...

Bozkaya Nous faisons une journée cross avec Arslan de skyparagliding. Le site est à une heure de route de Kas, dans les terres. Un déco à 2000m plutôt engagé (grosses pierres, vent soutenu), des conditions de vol toniques (+6m/s / -5m/s), mais c'était une superbe journée pour ce site. La chaine de montagne se prolonge sur 35/40km et il est possible de faire l'aller/retour. Ce jour la nous ferons plus ou moins 20km pour ne pas dispercer le groupe (l'un des pilotes du groupe a testé l'effet bagnard et à du se poser derrière la montagne, nous faisons alors demi-tour pour se poser sur l'attero officiel du site.

Belle journée quand même, découverte du site, 2heures de vol.

dimanche 23 juillet 2006

La grave - St Hilaire

Un week end prolongé de 4 jours = 6 vols avant les gros orages de fin de journée.

On a le temps de faire quelques beaux vols sur 3 jours à St Hilaire (ca reste en local le premier jour, les 2 autres ca monte un peu au dessus du déco et on se ballade jusqu'à la combe du manival mais ca ne veut pas monter plus haut). Ca reste assez tonique en l'air quand même surtout au dessus du déco sud (frontale pour ma part, et grosse fermeture pour celui qui passe derière moi 5 secondes après, avec twist et un tour sur lui même).

On tente un vol à Montaud et Chamrousse le soir mais les gros nuages en formation nous font fortement hésiter.

Le moment fort du week-end: le vol à la grave. Je rêvais d'y aller l'hiver, et je ne m'attendais pas à voler là-bas cette année (merci à Jean-Pierre d'avoir appelé Janfi!). Le vol: Un déco à 3200m en haut des cabines et aux pieds de la Meije, une grosse heure en l'air dans des thermiques doux au dessus des glaciers et un paysages magnifique... un grand moment que je ne suis pas prêt d'oublier :)

(encore 1000 merci à Janfi pour nous avoir hébergé ;) )

jeudi 15 juin 2006

Bondoufle

Faute de faire de beaux et longs vols, on s'amuse pas mal à Bondoufle.
Super beau temps et vent bien orienté (par cycles) nous permettent de faire des dizaines de sauts de puces,
et de nous entrainer à un grand numéro de funambule avec Boris, la preuve en image: ici



lundi 22 mai 2006

Vacances à St Ismier

Une petite semaine de vacances à St Ismier chez Janfi. Malheureusement pas de photos (oublié la sacoche pour accrocher le reflex en vol :( ). Resumé rapide: ici, et gros resumé par Boris ici.

vendredi 28 avril 2006

Reprise des vols

Deux jours seulement... mais 4 beaux vols. Environ 4 heures de vol en tout.

Samedi matin, 40min à St Hilaire. Petites conditions, ca tient à peine mais c'est parfait pour retrouver ses sensations. L'après midi, on retrouve Ricou (le rêve d'Icare) à Montagny pour un vol d'1h30. Il nous rapelle les restrictions aérienne et les possibilités de cross jusqu'au Semnoz. C'est la seconde fois que je vol sur ce beau site. Récit plus précis sur le site du club.

Dimanche, 1 gros vol à St Hilaire. Pour la première fois je pars sur la droite du site, je lutte au dessus du tunnel, et je remonte l'arrête pour ensuite transiter au dessus de la combe du manival. Je raccroche aux pieds de la dent de Crolles, puis direction St Hilaire. OB à déja fait un gros bout de chemin et à fait demi tour un peu avant le Granier. Pour ma part, le développement nuageux m'inquiète un peu, je ne veux pas monter trop haut ni m'attarder sur la barre rocheuse (on ne voit pas trop comment ca développe quand on est sur la barre, même si finalement ca ne risquait rien). Je pars en vallée sans oublier de passer dans un bon -4m/s. je passe un peu bas au dessus du déco de St Hilaire et je trace en vallée pour prendre un beau panoramique 360.

L'après midi, on va au Collet d'Allevard, joli vol aussi, mais assez fort. On décolle vers 17h30, alors qu'Ob est en l'aire depuis presque 1 heure déjà. Beau vol quand même, moi je trouve ce site très joli.

Bilan: grosse reprise, des conditions à faire des kilomètres. Mais pour une reprise, on y va doucement. Le prochain coup on tente le Semnoz, et le Granier ;)

samedi 1 avril 2006

Ski à Val Thorens

Trois jours à Val Thorens. Je reprends un peu le ski cette fois-ci... les crossmax de Salomon. Super temps, neige assez bonne à excellente selon l'heure. De grandes ballades sur le domaine des trois vallées. Mais je ne peux pas m'empecher de regarder les traces sur la face ouest du Peclet, la neige à l'air encore un peu poudreuse à voir les 3 chanceux descendre cette face. Et la torture est à son comble quand nous passons par Meribel: un décollage de parapente. Il fait beau, c'est bien alimenter, le plafond est à 700/800 au dessus du déco (peut etre plus)... enfin heureusement que je prends autant de plaisir sur les pistes, on ne peut pas tout faire.

Le dimanche matin, 5cm de fraiche sur le balcon. c'est tout bouché. On ne se presse pas trop, mais on décide de partir skier quand même un peu. Direction le Caron. Personne aux téléphérique, on est 15 dans la cabine. Je regarde un coup la noir pour voir les conditions, et je découvre seulement 6 traces sur la piste dammée la nuit avec cette petite couche de poudreuse. Personne dessus. Arrivée en haut, on court presque pour chausser... et on fonce sur la piste. On dévalle la noir sans une pause, c'est du pur bonheur... on y retourne dans la foulée, c'est déja plus tracé, surtout que le soleil à fait son apparition pendant notre descente, et les gens commencent à faire la queue.

mardi 28 mars 2006

Skivol aux Sybelles

Week end de trois jours aux Sybelles, pour participer aux Skivol organisé par le club de parapente "l'envol de la croix des fleurs".

Trop de vent... pas grave, il fait plutôt beau et on en profite pour découvrir le domaine à ski. On ne fera qu'un petit vol le samedi soir (premier vol à ski pour moi... c'est très amusant).

On reviendra surement l'année prochaine, l'organisation a été parfaite.

dimanche 26 février 2006

Heliski en Russie - Krasnaya Poliana

De retour de mon desormais 'traditionnel' voyage en russie pour de l'heliski avec yak-et-yeti, avec de belles photos et surtout des souvenirs plein la tête.

Beaucoup de chance cette année pour moi, 7 jours de déposes et une arrivée juste après le mauvais temps. J'avais rarement vu autant de neige à Krasnaya poliana même.

Bref, les conditions idéales pour goûter à la poudreuse des montagnes du caucase...

Les 3 premiers jours sont assez froids avec une neige super legère et profonde. Une journée de mauvais temps (dimanche), puis 5 jours de beau avec des températures plus haute (le manteau neigeux se tasse jour après jour mais la poudreuse est toujours là, surtout lundi et mardi).


Les photos des 3 premiers jours sont ici.

--

La seconde partie de séjour: du lundi au jeudi, avec beaucoup de déposes, des conditions de neige superbes. Pour ma cinquième année passée là-bas, nous allons dans des endroits que je ne connais pas encore.


Les photos de ces 4 jours: ici

--

M.A.J.: Quelques photos en plus, du groupe d'Anglais avec qui j'étais sur les 4 derniers jours. Jolies photos, autre point de vu, un autre reflex numérique...

67 photos ici

...



lundi 12 décembre 2005

Voyage parapente au Chili

J1. Vol Paris-Madrid-Santiago-Iquiqué. Long voyage. Arrivé vers Santiago, on passe juste à côté de l'Aconcagua. Le vol Santiago-Iquiqué est aussi très joli le long de la Cordillère de Andes. En allant à Iquiqué en 4x4, on passe devant le site de Palo Buque et quelques voiles sont en l'air... on ne resiste pas. Premier contact avec la masse d'air pendant plus d'une heure puis direction l'école Altazor pour un peu de repos et une bonne douche.

J2. Découverte du site Alto Hospicio, on chemine vers la droite et on survole la ville pour attérir sur la plage. Super joli mais il faut prendre de la hauteur car il y a très peu d'endroit pour poser en ville. Les conditions du jour sont plutôt calmes, et nous faisons un second vol... Le soir, direction Palo Buque (Site vraiment incroyable, vent assez fort; on part d'en bas et on prend de l'altitude en grattant)

J3. Vol à Iquiqué, on posera sur la grand dune avant la ville ("le dragon"). Tentative de second vol mais le vent souffle vraiment fort (plus de 40km/h sur le déco). Le soir, Palo Buque pour une grosse scéance de presque 3h à faire des 360, gonfler la voile, tenter de faire du kit avec sa voile ... très ludique et en plus on apprend énormement sur sa voile.

J4. Petit vol à Iquiqué jusqu'à la plage. et préparation pour notre voyage à San Pedro de Atacama. On roule tout l'après-midi, en passant devant Humberstone (ville fantôme construite en 1862 autour d'un gisement de salpêtre). Au couché du soleil, nous campons à Chug-Chug, en dessous des géoglyphes.

J5. Route jusqu'à San Pedro. Nous passons par Calama, juste à côté: Chuquicamata (plus grande mine à ciel ouvert au monde, 1km de profondeur, 4km de diamètre). Avant San Pedro, nous visitons la Vallée de la lune. Petite pose à San Pedro, et départ pour le camp au pied du volcan Lascar (5592m, dernière éruption en 2000). Le paysage est magnifique, on passe à côté du salar d'atacama, puis la laguna lejia (4300m) où nous voyons quelques flamands roses. D'après le GPS, on monte le camp vers 4500m, avec pas mal de vent. Je suis un peu "ailleur" pendant une période, Betrand nous active, et on s'habille chaudement avant le couché du soleil. La nuit est difficile, je ne dors quasiment pas et avec toute l'eau que j'ai bu, je ne peux plus me retenir avant d'essayer de dormir. Dehors c'est le noir absolu, le ciel est extraordinaire.

J6. 4h du mat, enfin. Petit déj et on monte doucement vers le sommet avec les voiles. Le soleil se lève, les premiers rayons nous touchent. Le temps de quelques photos et nous continuons un peu. Le vent n'est visiblement pas bon pour décoller et nous continuons sans les sacs à dos ... c'est moins difficile. L'arrivée au cratère: grande joie pour moi, c'est la première fois que je monte si haut, et le paysage est superbe. Des fumerolles s'echappent en permanence et au fond, on voit toute la chaine de volcans. On s'arrète donc vers 5400m, il y a moyen de monter un peu plus mais il y a peu être une chance de pouvoir décoller si on redescend vite. Direction les voiles... mais le vent n'est toujours pas bon... tant pis. retour au camp, on remballe et on part un peu plus à l'est voir un grand lac. Encore une fois on en prends plein la vue. Retour San Pedro. On ne fera pas de second sommet, nous sommes monté un peu vite et ça n'est pas la super forme pour Bénie (pour ma part un petit mal de tête persiste...). San Pedro: une bonne douche et un bon restau avec de la musique locale et un bon pisco sour.

J7. On part vers 9h30 pour les geysers du Tatio. En route nous voyons plein de vigognes, une lagune avec des flamands et petit refuge... encore des paysages à couper le souffle. On croise 2 ou 3 bus de touristes qui reviennent des geysers. Arrivé sur place, nous sommes seul. On se baigne dans une source chaud avec vu sur les montagnes, presque incroyable de se baigner à 4300m autour des montagnes :) Route jusqu'à Chug-Chug pour le camp du soir.

J8. Le matin, on monte les voiles en haut des géoglyphes pour un petit plouf. Route jusqu'à Iquiqué. On passe par Chiu-Chiu (petit village créé en 1611 avec une très belle église, l'une des plus ancienne du Chili). A Iquiqué: quelques courses, lessive et préparation de la tentative de cross (Tocopilla-Iquiqué).

J9. Route jusqu'a Tocopilla (déco juste au dessus du tunnel). Un plouf pour ma part, pas de chance ... Bertrand me remonte et je pars tant bien que mal à la poursuite de Bénie. Le vent n'est pas bien orienté et longe presque la cote. On fait presque 10km. On trouve un restau dans un petit village, puis on joue un peu avec nos voiles sur plage. On tente de trouver un déco mais le vent n'est vraiment pas bon. Petit coup de fatigue pour ma part ce jour la. Bivouac sur la plage, à la belle étoile (encore un beau ciel avec Orion juste au dessus de nous, et quelques étoiles filantes)

J10. On trouve un beau déco le matin, on fini part monter aux crètes. Après 2 ou 3 transitions et 25km ... posé. Pas de bol mais joli vol quand même avec de beaux termiques à +5, des transitions pas évidentes avec des parties sous le vent à éviter, sous les conseils du guide :). On plie, et en remontant sur la route, on voit un beau déco tout plein de sable juste à coté de la route. Mais le vent devient trop fort ... on décide de faire la route et d'aller jouer à Palo Buque. Pas évident d'avoir les bonnes conditions pour faire les 200km en vol, surtout qu'il faut passer la zone de l'aéroport, autorisée uniquement le week end (+ déclaration à la tour de controle).

J11. Bénie nous quitte un peu avant la fin du séjour. Le matin on vole de l'Alto Hospicio jusqu'à la plage. Puis départ pour Pisagua (petit village au nord d'Iquiqué, 200 habitants, avec des maisons en ruine). Le soir, un peu au nord de Pisagua Viejo, on trouve un site dans le genre de Palo Buque. On vol on gonfle ... jusqu'au couché du soleil. Bivouac sur la plage.

J12. Vol à Pisagua sur les pentes au bout de la piste d'avion. On peut voler au dessus du village mais le site devient très vite sous le vent... alors que de l'autre coté c'est bon. Par contre le seul moyen de remonter: à pieds ... il ne faut pas se louper. Pour ma part je fais un passage sous la crète, mais un petit thermique me sauve et je repose en haut, ouf ! :) Les conditions deviennent plus forte, et on redescend à Pisagua. Petite marche jusqu'au phare pour voir la colonie de lions de mer et déjeuner à Pisagua dans un petit restau. Retour à Iquiqué en passant par le desert ou nous voyons encore plein de dusts ... et le soir, direction Palo Buque.

J13. Vol Alto Hospicio. Les conditions sont faibles... on lutte un peu pour prendre de l'altitude et pouvoir transiter au dessus de la ville. Petit restau au port et le soir on retourne à Palo Buque en compagnie de Felix Rodriguez et Michael Knipping. Encore 3 heures de folie dans les dunes à regarder les pros, à prendre des photos, jouer avec la voile, se balader le long des dunes ...



J14. Départ... on fait un petit vol le matin avant de prendre l'avion.

Sélection de photos ici

Voila pour le petit résumé de ce magnifique voyage, vraiment bien organisé par Bertrand de miage-aventure (merci ! :) ) Un de mes plus beau voyages avec plein de nouvelles expériences...

mercredi 28 septembre 2005

Coupe Icare

Petit passage pour voir les exposants, les connaissances. Sur le déco, les vols déguisés plutôt sympa, et l'accro: vraiment impressionnant à voir en vrai, infinity tumbling, sat, hélicos ... une petite préférence pour le passage d'un des frères Rodriguez qui arrive face à nous à hauteur du déco, pour repartir en marche arrière et enchaîner sur un hélico :)

Photos pas top à contre jour, et pour l'accro il me manquait un zoom...